Quand changer le filtre d’une hotte de cuisine commerciale?

Conçus et fabriqués spécifiquement pour un usage intensif, les systèmes de captation et de filtration intégrés aux hottes commerciales sont robustes et durables. Surtout s’ils sont approuvés par l’ULC. Ils doivent cependant être inspectés et nettoyés à intervalles réguliers pour être performants et sécuritaires. Très exposés, les filtres peuvent d’ailleurs être à remplacer plus tôt si l’entretien a été déficient.

Tolérer l’inefficacité ou pas: une question d’entretien

Vapeur, émanations huileuses, chaleur, fumées, particules graisseuses… Toute cette production résiduelle en cuisine est multipliée s’il s’agit d’un restaurant, d’une institution. En même temps, voilà quelque chose de banal dans la mesure où, normalement, un équipement spécifique y est installé pour tout capter et pour permettre aux cuisiniers d’exprimer leurs talents en sécurité. Bref, une hotte de cuisine commerciale devrait toujours pouvoir «faire le travail» sans problème et bien fonctionner pendant des décennies.

Les normes gouvernementales appliquées en restauration font en sorte que les équipements vendus pour aspirer les fumées et les bruines sont satisfaisants au chapitre de la puissance, de la conception et des matériaux. Cela dit, comme d’autres systèmes mécaniques soumis à une utilisation intense, une hotte de cuisine commerciale ne sera pas totalement efficace si un ou plusieurs de ses éléments sont mal entretenus. Et elle sera plus sujette à une usure prématurée sans une maintenance planifiée.

C’est pourquoi, peu importe leur grade, les dispositifs d’aspiration ont à être inspectés au moins une fois par année par des spécialistes (davantage s’il s’agit d’un restaurant et d’une institution). De plus, le dégraissage de la hotte et le nettoyage des filtres ne devraient pas être négligés, ce qui peut signifier de devoir répéter mensuellement l’opération, notamment là où certains types de grill et de combustible sont utilisés.

Le long terme passe par les filtres

Les éléments capteurs d’une hotte de cuisine commerciale, communément appelés «filtres à graisse», ne sont pas des composants «jetables». Ce sont des plaques ou des grilles faites d’acier inoxydable, d’aluminium ou d’acier galvanisé.

Les plus modernes sont à labyrinthe, plus faciles à nettoyer et moins à risque question incendie que les plus anciens (à mailles). Dans les deux cas, toutefois, le principe est le même: laisser passer l’air et retenir les particules et les graisses. On comprend dès lors pourquoi il faut les nettoyer.

Hygiène, salubrité, qualité de l’air en cuisine, sécurité; voilà ce qui n’est pas pleinement assuré lorsque la maintenance d’une hotte de cuisine commerciale fait défaut. Le système ne cessera pas de fonctionner —ce qui donne l’impression que tout est A1— si les filtres sont sales, mais il ne sera pas performant, optimal. CQVD: une moins bonne aspiration des émanations, une augmentation de la consommation d’énergie, une mise à risque des autres composantes de la hotte, ainsi qu’une usure prématurée des filtres.

Il n’y a pas de date de péremption sur des filtres à graisse. Leur durée dépend du niveau d’utilisation de la cuisine et de l’assiduité de l’entretien de la hotte. Chose certaine, si vos filtres présentent des particules graisseuses durcies qui ne partent pas au nettoyage, s’il y a des traces de rouille ou si des perforations, déformations, gonflements… y sont visibles, alors il est temps de les remplacer par des nouveaux (de type labyrinthe préférablement).
Pour l’inspection et l’optimisation de votre système de captation, référez-vous toujours à des experts. Chez Antiflamme Purafiltre, les hottes et les filtres, on connaît ça!